La petite faim de Florence

Firenze 8

Vous ne m’entendrez jamais dire le contraire : c’est en Italie qu’on mange le mieux.
Même si les villes comme Florence sont replies de pièges à touristes, les bonnes adresses subsistent.

Je vous dévoile mon carnet d’adresses, non exhaustif, évidemment. 

Firenze 11

Il y a les incontournables, comme Il Latini, véritable cantine florentine qui me met l’eau à la bouche rien qu’en y repensant. Ici on mange 100% toscan. Je vous invite à goûter la ribollita, ou à partager une entrecôte à plusieurs.

Dans le genre convivial vous pouvez aussi vous rendre à Nuvoli, tout près du Duomo (c’est la photo du sandwich juste au dessus). Contrairement aux critiques que j’ai pu lire à droite à gauche, je n’ai pas été très fan de leurs crostini, mais c’est ici que les guides touristiques se retrouvent quand leurs clients passent leurs déjeuners au restaurant. Les panini porchetta sont divins, comme l’accueil dans ce tout petit espace qui dispose d’une cave avec de grandes tables.

Personnellement, mes adresses préférées sont sur l’Oltrarno, quartier plus authentique de la ville où j’aime passer du temps, et là où je choisis mes aparts Airbnb.

J’ai découvert cette année la fiaschetteria Fantappiè. Les antipasti y sont absolument parfaits. Je me suis demandé : « comment un bout de lard sur du pain peut être aussi magique ? » Vous m’en direz des nouvelles !

Et enfin, mon chouchou reste il Santo Bevitore, étape obligatoire de chacun de mes passages à Florence. La pasta est toujours un régal et le service est excellent.

Firenze 16

Firenze 9

Les dents sucrées pourront aussi y trouver leur compte avec de délicieuses glaces.

Vivoli, le plus connu, tient ses promesses. La longue file d’attente vaut le coup.
Cependant, j’ai préféré une autre adresse, toujours sur l’Oltrarno (décidément!) : la gelateria la Carraia (photo ci-dessus).

Firenze 1

Enfin, je vous confie deux autres petites adresses sympa :

  • Dalle nostre mani, un super traiteur de pâtes fraîches qui propose aussi des fromages, de la charcuterie, et autres produits italiens. C’est la vitrine en photo tout en haut de l’article !
  • Carduccio (photo ci-dessus), café bio à deux pas du Palazzo Pitti. Ils font de super smoothies et l’ambiance y est vraiment cool.

Et vous, vous allez où quand vous êtes à Florence ?

Publicités

12 réflexions sur “La petite faim de Florence

      1. Moi je vais, chez trippa Pollini dans le quartier de San Ambrogio ( je sais pas le nom de la rue), un petit kiosque à tripes comme il en existe beaucoup dans la ville. Je prends épicé, j’évite de mettre une chemise blanche car on s’en met partout et après une bonne glace citron de chez « Grom » pour faire disparaître l’haleine de chat mort…

  1. Italian gelato and the famous panino alla porchetta are the best things EVER!!! I never really liked lampredotto, but I’ve eaten the best one in the Mugello.

  2. As a Tuscan, I prefer to ‘raid’ the countryside for delicacies…. preferably Siena and its province. I don’t go to the centre anymore because it’s overpriced and usually the quality is not that great (see, us Tuscans are unbearably snobbish in terms of food quality!)

  3. Pingback: Bologna : Paolo Atti – le blog du pigeon voyageur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s