Une nuit grenadine

Grenade 4Grenade 3

La réputation des nuits espagnoles n’est plus à faire.
Grenade, en Andalousie, vit au même rythme que ses voisines.

Grenade 2

Les habitants ne s’attablent qu’après 21h (minimum!), une fois le soleil couché, autour de tapas en terrasse ou dans de vieilles tavernes de la ville.

Ci-dessus: la Casa Enrique, où la sangria coule à flots et la calle Navas.
Ci-dessous: les jambons et pata negra espagnols.

Grenade 1

 

Publicités

8 réflexions sur “Une nuit grenadine

  1. Pingback: Séville caliente | le blog du pigeon voyageur

  2. Pingback: Les incontournables de Séville – le blog du pigeon voyageur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s