Hangzhou et le lac de l’Ouest

Hangzhou 6Hangzhou 4

Hangzhou 1

Hangzhou 5

Représenté au dos du billet de 1 yuan, le lac de l’Ouest est situé dans le centre historique de Hangzhou. A une heure de Shanghai, la ville offre une escapade romantique incontournable.

A la sortie de la gare de Hangzhou, quelques taxis font payer la course pour le lac jusqu’à 50 yuans alors que les bus peuvent vous y emmener pour 2. Seul impératif: il faut savoir parler chinois et avoir de la monnaie sur soi.
En ville, il est aussi possible de louer des rosalies et autres tandems pour pédaler à plusieurs et faire le tour du plan d’eau.

Ci-dessus: le lac de l’Ouest, au cœur de la ville et l’un des quelques pavillons qui la bordent.

Hangzhou 3Hangzhou 2Hangzhou 7

Une fois devant le lac, la vue est à couper le souffle. Impossible d’imaginer une telle beauté et une telle préservation de la nature à une heure de la mégalopole.
Ce n’est pas pour rien que Hangzhou a été décrite par Marco Polo comme « la ville la plus élégante et la plus somptueuse du monde ». En effet, le lac est ponctué de plusieurs vestiges culturels: ponts, pavillons et pagodes.

De son côté, la ville offre de nombreuses échoppes et autres boutiques de marque. Mais c’est la gare qui concentre la plus grande effervescence.

Ci-dessus: le magnifique spectacle qu’offre un coucher de soleil sur le lac.
Ci-dessous: la ville de Hangzhou et les enseignes de la gare.

Hangzhou 8 Hangzhou 9

Amsterdam : De taart van m’n tante

De taart van m'n tante 2

Coup de cœur pour « la tarte de ma tante », cette pâtisserie aux couleurs flashy du sud d’Amsterdam.
Ponctué de faux gâteaux décoratifs, d’une vaisselle à l’ancienne et de nappes dépareillées, le salon de thé propose de nombreuses préparations maison: cheese cake, cupcake et autres carrot cake.
Une vraie parenthèse à s’accorder pour se déconnecter de la réalité, dans ce temple du kitsch ouvert en 2003 par Siemon de Jong et Noam Offer.

De taart van m'n tante 1De taart van m'n tante 5De taart van m'n tante 3

De taart van m’n tante – Ferdinand Bolstraat 10 – Amsterdam, Hollande

Une Restonica qui prend à la gorge

Restonica 1 Restonica 2

Les Gorges de la Restonica, en Corse, se méritent. Après plusieurs heures de route, depuis l’aéroport d’Ajaccio, le chemin est encore long.
La vallée de la Restonica débute aux portent de Corte. Le paysage forestier, au milieu duquel coule la Restonica, y est alors magnifique. Vient ensuite l’étape pédestre, la plus impressionnante mais aussi la plus difficile. En effet, il est préférable d’être dans une bonne forme physique pour espérer voir les lac de Melo et de Capitello, respectivement à plus de 1700 mètres et 1900 mètres d’altitude .
Si la vue sur les Gorges est magnifique, le cadre est, au fur et à mesure, de plus en plus rocheux et le sentier nécessite même des échelles et chaînes pour y gravir les difficultés.
Après quelques heures d’effort, à la surface du lac Capitello, les pics rocheux plongent dans l’eau à la verticale. Un spectacle est saisissant.

Ci-dessus: le terrain rocheux de la vallée de la Restonica et les reflets du soleil sur le lac de Melo.
Ci-dessous: le lac de Melo et le lac de Capitello accueillant un baigneur très à l’aise.

Restonica 3 Restonica 4