Una noche valenciana

Photo30_30A

Fidèle à la réputation espagnole, Valence ne s’endort jamais avant le petit jour. Au cœur de la ville, le quartier de Carmen est devenu the place to be pour passer ses nuits blanches. Ici, on sort en groupe, jusqu’à l’aube, en faisant la tournée des clubs. A la tombée du jour, les terrasses des bars à tapas investissent les rues. Une foule dense s’empare ensuite des ruelles où chaque maison abrite un bar. Impressionnant !

(suite…)

Publicités

¡ Valencia marvillosa !

Avec plus de 300 jours de soleil par an, Valence, en Espagne, a de quoi faire rêver. La ville, bien connue pour ses 2 clubs de foot, s’offre aux voyageurs de plusieurs façons.

D’abord, les amateurs d’architecture seront ravis. Cathédrales, églises et couvents sont au rendez-vous, très bien conservés, comme la Catedral, la Capilla del Santo Càliz ou encore la Cripta Arqueologica de San Vicente Martir. De son côté, la Plaza del Ayuntamiento, place de la mairie, est bordées de palaces, d’hôtels, d’un ancien palais maure et d’une poste néoclassique ¡ Marvilloso !

Valencia 1

Les amoureux de tapas pourront eux aussi y trouver leur compte, avec de nombreux bar-restaurants où l’on mange debout, accoudé à une table haute. A Valence, les mini sandwichs ont la côte, sans pour autant laisser de côté les traditionnelles tartines recouvertes de salchichon et autre lomo. La Charcutaberna est un exemple parfait de bar à tapas traditionnel. Ici, tapas et boissons ne coûtent qu’1 euro. La charcuterie y est excellente et le service se fait à table. Quant à la spécialité alcoolisée, l’aqua de Valencia; mieux vaut la siroter dans un bar-club à proximité de la Plaza del Ayuntamiento. (suite…)