La petite qui voudrait se faire plus grosse que St-Trop’

Sainte-Maxime 2

Sainte-Maxime est un peu la petite sœur de Saint-Tropez.
Séparée par le golfe, la station balnéaire varoise regarde avec envie son aînée, envahie de stars, de touristes et de bateaux tous plus gros les uns que les autres.

De leur côté les Maximois font leur possible pour attirer l’attention.
La rue principale longe la plage ainsi que le port de la commune. Elle vient d’être refaite afin que les passant puisse se balader sur un trottoir plus large, le long des boutiques, of course! Et puis Sainte-Maxime a quelque chose en plus: son casino ! Lui aussi accolé à la grande plage, il délimite le centre ville qui s’étend jusqu’à la tour carrée, classé au patrimoine architectural.

Plus reculée, la vieille ville nous plonge dans des décors typiques du sud de la France, avant de laisser place à de plus gros immeubles et autres tours, devant accueillir les plus de 13000 habitants de la ville, hors saison.

La petite deviendra-t-elle un jour plus attirante que son modèle ? A voir…

Ci-dessus: la grande plage de Sainte-Maxime et son casino dans le fond.
Ci-dessous: le port, la plage et son bord de mer (accueillant aussi les poussettes pour chien).

Sainte-Maxime 1Sainte-Maxime 3 Sainte-Maxime 4

Publicités

5 réflexions sur “La petite qui voudrait se faire plus grosse que St-Trop’

  1. Pingback: Porquerolles, île sauvage | le blog du pigeon voyageur

  2. Pingback: Échappée en Provence | le blog du pigeon voyageur

  3. Pingback: Balade au Tréport | le blog du pigeon voyageur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s